La loi Travail, votée l’an dernier, instaure à compter du 1er janvier 2017 un « droit à la déconnexion » dans les entreprises de plus de 50 salariés. Celles-ci ont l’obligation de négocier ou de prendre des mesures unilatérales afin de reconnaître l’exercice de ce droit par leurs salariés. Quelles démarches engager ?

Les employeurs doivent mette en place en ce début d’année 2017, de manière négociée ou unilatérale, une régulation de l’usage des outils numériques afin de contribuer au respect du nécessaire équilibre entre vie professionnelle et vie privée.

Par François Chauvin, le / RH INFO

Pour accéder à l’article intégral, cliquez ici.