SOCIALLa France est l’un des pays de l’UE les plus touchés par la dégradation des conditions de travail avec la Grèce et l’Espagne, d’après une étude publiée ce mardi…

« Une dégradation lente mais persistante des conditions de travail, engendrant ainsi une vulnérabilité face aux risques liés au travail supérieure à la médiane européenne ». La nouvelle étude comparative intitulée « Mesurer la vulnérabilité à la dégradation des conditions de travail dans les pays européens », dresse un tableau très sombre de la situation des salariés français.

La France parmi les trois pays les plus exposés

Selon cette étude publiée ce mardi par le Centre d’études de l’emploi et du travail (CEET), la France fait partie avec la Grèce et l’Espagne, des trois pays de l’UE où les salariés sont les plus exposés à une dégradation de leurs conditions de travail.

C.P. avec AFP le 26/09/2017

 

Pour lire l’intégralité de l’article, cliquez ici.