Les maires de petites communes doivent participer aux frais pour obtenir un automate bancaire. Les réseaux mutualistes voient des possibilités de développement dans les zones reculées.

Certes, la France se classe toujours – aux côtés de l’Espagne – en tête des pays européens affichant le nombre le plus élevé d’agences bancaires par habitants. Pourtant, l’accès aux services financiers devient une préoccupation en soi dans les zones rurales.

Les difficultés se concentrent sur l’accès à l’argent liquide. « C’est de plus en plus difficile, voire impossible de bénéficier d’un nouveau distributeur de billets, et ce en dépit de la croissance démographique », explique le maire de Bérat, Pierre-Marie Blanc.

Après avoir essuyé des refus auprès des grandes banques françaises, le maire de cette commune de Haute-Garonne comptant un peu plus de 3.000 habitants a finalement obtenu l’accord de La Banque Postale pour inaugurer un distributeur automatique de billets (DAB) en 2015.

Edouard Lederer – Sharon Wajsbrot –