Alternance comme voie d’accès principale à l’emploi, réorganisation de la formation continue… Le point sur les réformes pour lesquelles la concertation débute ce 12 octobre.

Avec la réforme du code du travail, un premier pan du programme présidentiel a été mis en oeuvre. Désormais, c’est au chantier de l’assurance chômage de démarrer, mais pas seulement. En parallèle doit s’opérer une refonte de l’apprentissage et une réorganisation de la formation professionnelle.
Première jambe de la « société des compétences » voulue par Emmanuel Macron, l’apprentissage. À l’instar du Medef, le Président de la République entend en faire « une voie d’excellence », accès principal aux emplois de qualification moyenne.

Par , publié le

Pour accéder à l’article en intégralité, cliquez ici.